MASAKATSU Tagami

1946, Japon

Né dans le sud de l’île de Honshu, c’est à 29 ans que ce fils d’agriculteur décide de se consacrer à la peinture et à la gravure. Autodidacte, Tagami Masakatsu dédie sa vie à sa seule obsession : la traduction des images qui le hantent. N’ayant alors comme seule source de revenu que le soutien de sa famille, c’est en 2003 que l’artiste et son travail sont découverts par Pierre et Maïa Barouh. La galerie Atsuko Barouh à Tokyo lui consacre sa première grande exposition en 2013, et organise sa première présentation en France en 2014. Le travail de l’artiste, abondant et mêlant peinture, gravure et collage, n’a depuis cessé de conquérir un public international, sur le champ d’un art en marge.

Sans titre, gravure sur papier, EA, 35,5 x 18×5 cm / Sans titre, gravure sur papier, EA, 36 x 14 cm / Sans titre, gravure sur papier, EA, 41,5 x 17,5 cm / Photos Atelier Démoulin


Prêt(s) pour exposition(s)
  • Centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive, 2017
Reproduction(s) dans nos parutions