MENICHETTI Eudes

1969, Paris

Ménichetti est un enfant de la télé, de Pif Gadget et de Tout l’Univers. Il pratique l’autoportrait avec humour et fantaisie et commente la chronique de sa vie avec ironie à coups de dessins et de montages savants et turbulents. Il cherche ce qu’on refoule ; il explore les réseaux du système nerveux, des vaisseaux sanguins, ce qui est sous-jacent, qui fait partie de nous et demeure pourtant notre inconnu. Il sonde, dissèque et expose le corps humain (son corps) pour mieux explorer le monde cérébral avec la volonté de s’expliquer l’existence et le potentiel humain. Émanations du fantasme noir avec un retour latent aux chimères en lutte contre le bonheur béat, paradis de l’enfance revisité par l’inquiétude de soi : de quoi saisir, effaré, sans répit, la sensibilité d’écorché vif de l’artiste.

Instinct’art. Morceaux choisis II, 2012, Éditions de l’abbaye d’Auberive.

Saint Sébastien, feuilles d’or, métal découpé, clous, agrafes … sur bois, 160 x 120 cm. Photo L’atelier Nicolas Démoulin


Prêt(s) pour exposition(s)
  • La Halle Saint Pierre, Paris, 2016
  • Centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive (2012, 2017)
Reproduction(s) dans nos parutions
  • Esprit Singulier, 2016, Éditions Flammarion/ Éditions de l’abbaye d’Auberive
  • Instinct’art. Morceaux choisis II, 2012, Éditions de l’abbaye d’Auberive