REBEYROLLE Paul

1926, Eymoutiers – 2005, Boudreville

Il étudie à Limoges avant de rejoindre Paris à la Libération. Il découvre alors les peintres contemporains ainsi que la peinture classique au musée du Louvre. Membre du parti communiste français à partir de 1953, il rompt avec ce dernier en 1956 lors de l’invasion russe en Hongrie. Auteur d’une œuvre immense et l’un des plus grands artistes contemporains, il fut néanmoins méconnu du grand public ainsi que de certaines institutions. Son œuvre, toujours figurative, est marquée par la violence, la rage, la révolte face à l’oppression ou l’engagement politique. Elle est ponctuée de tableaux animaliers et paysagers, ainsi que de tableaux employant des matières collées sur la toile (terre, crin, ferraille…). (…)

Extrait, La collection égotique, 2010, Lienart Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive.

Sur le pavé, série Le Sac de Mme Tellikdjian, 1983, technique mixte sur toile, 228.5 x 195 cm. Photo Atelier Démoulin


Prêt(s) pour exposition(s)
  • La Halle Saint Pierre, Paris, 2016
  • ArtNîm, Foire internationale d’art contemporain, Nîmes, 2011
  • Lazaret Ollandini, Ajaccio, 2011
  • Crypte Sainte-Eugénie, Biarritz, 2010
  • Centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive (2006, 2008, 2012, 2015, 2016)
Reproduction(s) dans nos parutions
  • Esprit Singulier, 2016, Flammarion Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive
  • Courbet et la nature. Regards croisés, 2016, Éditions de l’abbaye d’Auberive
  • La collection égotique, 2010, Lienart Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive