MIHINDOU Myriam

1964, Libreville

(…) Après un cursus en architecture, elle intègre l’école des Beaux-Arts de Bordeaux, où elle s’essaie d’abord à la sculpture. (…) Diplômée en 1993, elle développe un langage plastique pluridisciplinaire, nourri de traditions gabonaise et occidentale, à travers des séries photographiques (…) Le corps comme lieu de l’altérité, le corps meurtri, archaïque, initiatique, mémoriel, politique, social, sexué, le corps de l’artiste aussi, sur fond de réflexion autobiographique, se trouvent au centre du travail de Mihindou. Elle se passionne également pour les mythologies et les rites. (…)

Extrait, Esprit singulier, 2016, Flammarion Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive.

Déchoucaj’ 19, Haïti, 2004-2006, tirage argentique contrecollé sur acier, n°1 sur 6, 90 x 60 cm. Photo Atelier Démoulin


Prêt(s) pour exposition(s)
  • La Halle Saint Pierre, Paris, 2016
  • Centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive, 2015
  • Chapelle de la Visitation, Thonon-les-Bains, 2014
Reproduction(s) dans nos parutions
  • Esprit Singulier, 2016, Éditions Flammarion/ Éditions de l’abbaye d’Auberive