CHRISTOFOROU John

1921, Londres – 2014, Kremlin-Bicêtre

De parents originaires de Smyrne, John Christoforou grandit entre l’Angleterre et la Grèce. Il s’initie à la peinture en fréquentant les musées, fasciné par William Turner, et un court moment, les bancs de l’École des Beaux-Arts d’Athènes. Également marqué par l’art byzantin, Théodore Géricault et Eugène Delacroix, puis par les visions de Jacques Callot, de Francisco Goya ou d’Edvard Munch, il se consacre à l’art au lendemain de la guerre, après avoir servi dans la Royal Air Force. (…)

Extrait, Esprit singulier, 2016, Flammarion Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive.

La Chute, 1973, huile sur toile, 194 x 240 cm. Photo Atelier Démoulin


Prêt(s) pour exposition(s)
  • Centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive, 2006
Reproduction(s) dans nos parutions
  • Esprit Singulier, 2016, Flammarion Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive