COMBAS Robert

1957, Lyon

Après des études à Sète et à l’école des Beaux-Arts de Montpellier, il accède très vite à la notoriété, puisqu’il participe, dès 1980, à l’exposition Après le classicisme (musée de Saint-Étienne), qui rend compte des nouvelles tendances de l’art contemporain. Cofondateur du mouvement que Ben appela la « Figuration libre », sa peinture parle de la société, de la violence, de la sexualité, de la souffrance des gens, de leurs petits bonheurs, de leur petitesse, de leur grandeur. Cette peinture, influencée par les univers de la bande-dessinée et du rock, revendique son caractère populaire. Son œuvre a déjà fait l’objet de nombreuse rétrospectives en France (Musée des Sables d’Olonnes, Musée de Saint-Etienne…) et à l’étranger (Corée du Sud).

La collection égotique, 2010, Lienart Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive.

Père du dans la nuit, 1985, acrylique sur toile, 218 x 159 cm. Photo Atelier Démoulin


Prêt(s) pour exposition(s)
  • Museum Gugging, Vienne, 2018
  • La Halle Saint Pierre, Paris, 2016
  • Centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive (2012, 2017)
  • Crypte Sainte-Eugénie, Biarritz, 2010
Reproduction(s) dans nos parutions
  • Esprit Singulier, 2016, Flammarion Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive
  • La collection égotique, 2010, Lienart Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive