BACHTIAR Laila

1971, Vienne (Autriche)

Laila Bachtiar est née dans une famille de musiciens. Sa mère est violoncelliste et son père, d’origine afghane, a étudié le chant, le piano et la trompette. Laila Bachtiar manifeste des signes d’autisme depuis son enfance. De 1978 à 1989, elle fréquente trois écoles spécialisées et son talent artistique y est tout de suite remarqué. À partir de 1989, elle vit dans divers foyers de groupe, avant de retourner vivre chez ses parents en 1994. Elle a commencé à fréquenter la Haus der Künstler de Gugging (résidence artistique pour personnes atteintes de troubles psychiatriques) en 1990, et elle y poursuit sa vocation artistique. Depuis 2003, elle travaille sur ses œuvres souvent chronophages dans l’Atelier Gugging. L’artiste est représentée par la Galerie Gugging, ses œuvres sont présentées au Museum Gugging depuis 2012.

Lion, 2017, mine de plomb sur papier, 50 x 70 cm / The 3 ducks, 2017, mine de plomb sur papier, 24 x 48,1 cm


Prêt(s) pour exposition(s)

Reproduction(s) dans nos parutions