ARICKX Lydie

1954, Villecresnes (France)

Née dans l’Oise de parents d’origine flamande, Lydie Arickx étudie à l’École Supérieure d’Arts Graphiques de Paris de 1974 à 1978. Elle présente ses œuvres dès 1982 à la Galerie Jean Briance de Paris, puis en 1983 à la Galerie Amaury Taittinger de New-York. Elle s’installe dans les Landes en 1991 et aborde la sculpture monumentale, puis la fresque à partir de 1993. Les œuvres de Lydie Arickx figurent dans les collections publiques internationales des plus prestigieuses institutions culturelles comme le Musée National d’Art Moderne de Paris, le Centre Pompidou, le Musée de Tokyo… Lydie Arickx se partage entre son travail de peintre et sculpteur et la création de dynamiques de rencontres impliquant l’art au sein de la population. Dans cette démarche elle participe à de nombreux ateliers de sensibilisation dans le cadre des écoles et des entreprises.

Extrait, La collection égotique, 2010, Éditions de l’abbaye d’Auberive.

Gaïa (détail), 2006, bronze, n°1 sur 8, 154 x 55 x 65 cm. Photo Atelier Démoulin


Prêt(s) pour exposition(s)
  • Museum Gugging, Vienne, 2018
  • La Halle Saint Pierre, Paris, 2016
  • Centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive (2012, 2017)
  • La Crypte Sainte-Eugénie, Vienne, 2010
  • Biennale Au-delà du corps, Aix-sur-Vienne, 2005
Reproduction(s) dans nos parutions
  • Esprit Singulier, 2016, Éditions Flammarion / Éditions de l’abbaye d’Auberive
  • La collection égotique, 2010, Lienart Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive