SAURA Antonio

1930, Huesca – 1998, Cuenca

Dans les années 1940, Antonio Saura commence à peindre et à écrire en autodidacte, immobilisé par la tuberculose. Sous l’influence de Jean Arp et d’Yves Tanguy, il réalise de nombreuses œuvres d’inspiration surréaliste. Au début des années 1950, sa peinture devient gestuelle et abstraite, avant que ne surgissent des formes bientôt identifiées au corps féminin et plus largement, à la figure humaine, motifs dès lors omniprésents qui opéreront comme des matrices. (…) Au tournant des années 1960, Antonio Saura se passionne pour l’eau-forte ainsi que la sérigraphie, et commence à sculpter. (…)

Extrait, Esprit singulier, 2016, Éditions Flammarion / Éditions de l’abbaye d’Auberive.

Galeria de Papel n°48, 1989, gouache et encre de Chine sur papier, 69.5 x 50 cm. Photo Atelier Démoulin


Prêt(s) pour exposition(s)

Reproduction(s) dans nos parutions
  • Esprit Singulier, 2016, Éditions Flammarion / Éditions de l’abbaye d’Auberive
  • La collection égotique, 2010, Lienart Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive