BRU Georges

1933, Fumel

(…) Dans ses premières expositions à Paris et en province à la fin des années 1960, Bru fait preuve d’une grande maîtrise du dessin tragique et hallucinatoire, influencé par Eugène Carrière et Odilon Redon, mais aussi par Pierre Klossowski ou Alfred Kubin. L’esthétique singulière de Bru, dans laquelle le monde est déformé, estompé, opacifié, produit un étouffement de la réalité. (…) Le sarcasme gentiment grinçant de ses débuts subsiste, notamment dans le choix de ses titres, souvent emplis de malice. (…)

Extrait, Esprit Singulier, 2016, Flammarion Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive.

Les Amants de Bayonne, 1972, huile sur toile, 100 x 81 cm. Photo Atelier Démoulin


Prêt(s) pour exposition(s)
  • La Halle Saint Pierre, Paris, 2016
  • Crypte Sainte-Eugénie, Biarritz, 2010
  • Centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive (2009, 2017)
Reproduction(s) dans nos parutions
  • Esprit Singulier, 2016, Flammarion Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive
  • Instinct’art. Morceaux choisis II, 2012, Éditions de l’abbaye d’Auberive
  • La collection égotique, 2010, Lienart Éditions / Éditions de l’abbaye d’Auberive